Accueil du site > Manifestations > Séminaires > L’industrie, patrimoine

L’industrie, patrimoine et culture

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Lien : Site du séminaire

« L’industrie, patrimoine et culture » : séminaire 2012

Région Île-de-France / Université Paris I Panthéon-Sorbonne

2e semestre, le vendredi, 14h30-16h30 (salle précisée à chaque séance)

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le séminaire consacré au patrimoine industriel, co-organisé par l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (CH2ST-EA 127) et la Région Ile-de-France (service Patrimoines et Inventaire), reprendra dès le 3 février 2012.

En 2011, nous avions pu explorer les questions liées à la connaissance et de la mise en valeur de l’architecture industrielle dans son rapport avec le patrimoine technique, particulièrement menacé. Au centre des débats : l’effort constant pour « convertir les regards ». Ainsi, les valeurs culturelles des objets avaient pu être interrogées par le discours et l’œuvre des créateurs. A l’horizon des réflexions, la reconversion : étudiants, professionnels et élus nous avaient présenté plusieurs réalisations récentes. Chacun avait pu apporter sa contribution au débat pluridisciplinaire et citoyen sur la place du patrimoine industriel dans le développement urbain.

Les communications de l’année 2011 peuvent être consultées en ligne :

http://epi.univ-paris1.fr/89379743/...

Pour la session 2012, deux orientations majeures ont été retenues. En premier lieu, élargir le champ, depuis le bâti jusqu’aux paysages et aux territoires : la lecture de l’architecture s’articulera à celle des paysages, urbains et ruraux ; on traitera de la place accordée au patrimoine industriel, aussi bien dans les politiques de sauvegarde du bâti, que dans les politiques d’aménagement des territoires. Second axe : élargir le champ des supports de la connaissance. On étudiera la construction historique des valeurs culturelles associées au monde de l’industrie, à partir des images et des sources orales (patrimoine immatériel). Quelles furent, au cours des trois siècles de l’industrialisation, les modalités d’inscription de l’industrie et du travail dans le champ des valeurs culturelles ? Une histoire à écrire, faite d’enthousiasmes et de résistances farouches, de synthèses éphémères. Dans quelle mesure ces représentations, leur négation ou leur oubli, façonnent-elles aujourd’hui notre approche du patrimoine industriel ?

Vendredi 3 février, 14h30-17h00 (115, rue du Bac, 2e étage, salle de projection)

– Lire le paysage industriel –

Vendredi 24 février

– Images –

Vendredi 16 mars

– Recueil de la mémoire et patrimoine industriel –

Vendredi 6 ou 13 avril

– Patrimoine industriel et politiques territoriales –

Vendredi 11 ou 25 mai

– Enjeux et critères de la sauvegarde –

Vendredi 1er ou 8 juin

– Reconversion : visite de terrain –