Accueil du site > Manifestations > Séminaires > Histoire globale

Histoire globale

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Dans votre agenda:

Jeudi 22 novembre 2012

Séminaire « histoire globale »

Organisé par Chloé Maurel

Généralement le jeudi de 18h à 20h, parfois le mardi ou le mercredi (18h-20h)

Lieu : École normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris. Salle de séminaire de l’IHMC, 3e étage, escalier D

Ce séminaire est ouvert à tous : chercheurs, post-doctorants et doctorants, étudiants de Master et auditeurs libres. Il peut être choisi par les étudiants pour validation du cursus de Master ou de doctorat de l’université Paris 1 et éventuellement d’autres institutions. Contact : chmaurel @yahoo.fr

L’histoire mondiale ou histoire globale, récent concept historiographique, promeut une approche révolutionnaire en préconisant non seulement des comparaisons entre des lieux et des époques éloignés, dans l’esprit de l’histoire comparée développée par Marc Bloch dès les années 1930, mais aussi un va et vient entre le local et le global, et une approche transnationale des phénomènes. De plus, cette approche est transdisciplinaire, comme en témoignent les travaux des économistes, des sociologues, des ethnologues, dans ce domaine. L’histoire mondiale/globale a actuellement le vent en poupe : la World History Association organise des congrès annuels, et des réseaux d’histoire globale se sont récemment créés en Europe, Afrique, et Asie. Des revues d’histoire globale comme le Journal of World History, le Journal of Global History, et tout récemment en France la nouvelle revue Monde(s). Histoire, espaces, relations, sont actives et font progresser le savoir dans ce champ stimulant. Quels sont les apports de l’histoire globale ? Quels sont les récents développements dans ce champ ? Quels questionnements épistémologiques suscite-elle ? Des spécialistes de différentes disciplines répondent.

Programme des séances

Jeudi 22 novembre 2012 : Robert Frank, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 : « La revue Monde(s). Histoire, espaces, relations : son concept, ses problématiques, ses premiers numéros ».

Mercredi 5 décembre 2012 : Pascal Ory, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 : « Les enjeux d’une mondialisation de l’histoire culturelle ».

Jeudi 13 décembre 2013 : Jean-Numa Ducange, maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen : « L’historiographie mondiale de la Révolution française a-t-elle un sens ? »

Jeudi 10 janvier 2013 : Nancy Green, directrice d’études à l’EHESS : « Histoires globales, histoires comparées, histoires transnationales : Questions de définition »

Jeudi 24 janvier 2013 : Sandrine Kott, professeure d’histoire contemporaine à l’université de Genève : « Global Labour’ et l’OIT (1947-1973) dans une perspective post-guerre froide ».

Mardi 19 février 2013 : Matthias Middell, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Leipzig : « Régimes de territorialisation - un aspect central de l’histoire globale ».

Jeudi 21 mars 2013 : Philippe Norel, professeur d’économie à l’université de Poitiers et à Sciences-Po : « L’histoire économique globale et l’approche systèmes-mondes ».

Jeudi 28 mars 2013 : Jean-Loup Amselle, directeur d’études en ethnologie à l’EHESS : « De la déconstruction de l’ethnie au branchement des cultures ».

Jeudi 11 avril 2013 : Romain Bertrand, directeur de recherches en sciences politiques à Sciences-Po : « Le programme méthodologique des diverses "histoires-monde" ».

Lien : le Blog Histoire Globale, créé par Philippe Norel : http://blogs.histoireglobale.com/