Accueil du site > Manifestations > Séminaires > Histoire culturelle (...)

Histoire culturelle de la danse

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Dans votre agenda:

Lundi 14 novembre 2011 19:00-20:30
Introduction, par Elizabeth Claire et Juan Ignacio Vallejos

Dans votre agenda:

Lundi 28 novembre 2011 19:00-21:00
Alessandro Arcangeli, (Professeur d’Histoire moderne, Univ. de Vérone - TeSIS), « L’autre qui danse (XV e -XVII e siècles) : le sauvage, le paysan, la sorcière »

Dans votre agenda:

Lundi 12 décembre 2011 19:00-21:00
Elizabeth Claire, « De l’hygiène et de la contagion culturelle : le Conseil de salubrité parisien et la danse, 1802-1844 »

Dans votre agenda:

Lundi 9 janvier 2012 19:00-21:00
Marie-Joëlle Louison-Lassablière (Institut Claude-Longeon, UMR C.N.R.S. 5037), « La querelle sur la danse au XVI e siècle »

Dans votre agenda:

Lundi 23 janvier 2012 19:00-21:00
Juan Ignacio Vallejos, "Le ballet pantomime et l’assujettissement du danseur"

Dans votre agenda:

Lundi 13 février 2012 19:00-21:00
Laure Guilbert (docteur en histoire, responsable des publications de la danse à l’Opéra national de Paris), « Le nazisme, la danse et la morale »

Dans votre agenda:

Lundi 27 février 2012 19:00-21:00
Sophie Jacotot, « Morale et spiritualité dans l’oeuvre chorégraphique de Pierre Conté »

Dans votre agenda:

Lundi 12 mars 2012 19:00-21:00
Simon Gabay (doctorant, Univ. d’Amsterdam), « Le statut du comédien en droit canon médiéval »

Dans votre agenda:

Lundi 26 mars 2012 19:00-21:00
Esteban Buch (directeur d’études à l’EHESS), « La censure du tango par l’Église en 1914 : politiques de la concupiscence »

Dans votre agenda:

Lundi 30 avril 2012 19:00-21:00
Laura Di Spurio (doctorante, Université Libre de Bruxelles), « Contrôle du corps dansant des adolescents en Belgique durant les "Trente Glorieuses" : la loi sur la préservation morale de la jeunesse »
- 

Dans votre agenda:

Lundi 14 mai 2012 19:00-21:00
Emmanuelle Delattre, « L’envers du décor : danse et prostitution des enfants à l’académie de danse et de musique de Paris au XIX e siècle »

Dans votre agenda:

Lundi 11 juin 2012 19:00-21:00
Vannina Olivesi, « Représentations de la mort de l’artiste chorégraphique et polémiques dans la France du Concordat : le cas de la dépouille de Mlle Chameroy refusée par le curé de l’Église Saint-Roch (1802) ». Conclusion du séminaire.

Séminaire de recherche, Ecole des Hautes études en Sciences sociales. Organisé par Elizabeth Claire, Emmanuelle Delattre, Marie Glon, Sophie Jacotot, Vannina Olivesi, Marion Rhéty et Juan Ignacio Vallejos. 2e et 4e lundis du mois de 19 h à 21 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 14 novembre 2011 au 11 juin 2012. Séance supplémentaire le 30 avril (même heure, même salle)

Lien : Site du séminaire

Ce séminaire propose d’explorer l’histoire des danses sociales et spectaculaires en Europe depuis une perspective culturaliste. Le séminaire examinera, cette année, les rapports entre danse et morale. Il propose, parmi d’autres, les thèmes suivants : le rapport de la danse avec les institutions religieuses ; le regard moralisant sur la scène ; le statut du danseur au regard de la morale (par rapport à celui de l’acteur, du chanteur, du musicien) ; la légitimité morale des divers types de danse ; le regard sur le corps dansant et ses représentations dans le discours médical ou pédagogique ; la question du genre, c’est-à-dire la manière dont les discours moralisateurs et les pratiques de danse se réclamant d’une morale ont participé à la construction sociale de la différence entre les sexes. Généralement, les études sur ce sujet ont mis l’accent sur le geste moral d’interdiction, postulant que la danse représentait un espace de liberté face à une oppression. Sans nier la pertinence de cette approche, nous explorerons, à partir d’études de cas, la manière dont les danseurs et les danseuses, dans leurs pratiques et leurs discours, assument eux-mêmes une dimension morale ou formulent des réponses implicites ou explicites face à un interlocuteur moral.