Accueil du site > Manifestations > Séminaires > Du cosmopolitisme à (...)

Du cosmopolitisme à l’internationalisme : peut-on être « citoyen du monde » à l’heure des mondialisations ? (XVe-XXIe siècles)

Version imprimable de cet article Version imprimable envoyer l'article par mail envoyer par mail

Dans votre agenda:

Vendredi 19 octobre 2012

Séminaire doctoral du laboratoire Identités – Cultures – Territoires (ICT) (EA 337)

Du cosmopolitisme à l’internationalisme : peut-on être « citoyen du monde » à l’heure des mondialisations ? (XVe-XXIe siècles)

Séminaire organisé par Sophie Coeuré, Claudine Delphis, Arnaud Passalacqua, Michel Prum, en collaboration avec Anne-Marie Bernon-Gerth, Liliane Crips, Nicole Gabriel et Marie-Louise Pelus-Kaplan.

Le séminaire se tient une fois par mois le vendredi de 13h à 15h à l’Université Paris-Diderot, bâtiment Sophie Germain, 13 rue Albert Einstein, 75013 (novembre et décembre 2012), puis dans une salle à préciser. Contact : labo.ict@univ-paris-diderot.fr

Programme 2012-2013 19/10 : Etienne Tassin, Université Paris-Diderot, Philosophie politique : « Que signifie « être citoyen du monde » ? Bât. Montréal, salle 028. 30/11 : Evelyne Cohen, ENSSIB, Université de Lyon, Histoire et Anthropologie culturelle du XXe siècle : « La télévision française dans la construction d’une culture internationale partagée (années 1950-2000) ». Salle 08 (bâtiment Sophie Germain) 14/12 : Nicole Gabriel, Université Paris-Diderot, Civilisation germanique : « La fabrique du rêve cosmopolite : d’un village de Souabe au village global d’Hollywood. Carl Laemmle et le studio Universal (1912-1936) ». Salle 08 (bâtiment Sophie Germain) 11/01 : Agnieszka Jakuboszczak, Université Adam Mickiewicz, Poznan, Histoire moderne : « Le cosmopolitisme et la naissance de l’émancipation des femmes ? L’exemple des salons polonais du XVIIIe siècle » 22/02 : Javier Sabarros, Université Paris-Diderot, doctorant en Histoire contemporaine : « Un cosmopolitisme dans la recherche historique ? Les écoles historiques européennes et argentine aux XIXe et XXe siècles : échanges, points communs et divergences » 15/03 : Florence Gauthier, Université Paris-Diderot, Histoire moderne  : « Mondialisation et esclavage. Comment en sortir ? L’exemple de l’île à sucre de Saint Domingue, de 1492 à l’indépendance d’Haïti (1789/1791/1804) ». 19/04 : Anne-Marie Bernon-Gerth, Université Paris-Diderot, Civilisation britannique : « La communication publique sur la science en Grande Bretagne : perspectives transnationales et internationalisme aux XXe et XXIe siècles » 17/05 : Liliane Crips, Université Paris-Diderot, Civilisation germanique : « Quels citoyens pour quel monde ? Théories et pratiques du darwinisme social en Allemagne dans la première moitié du XXe siècle » 14/06 : Fabien Simon, Université Paris-Diderot, Histoire Moderne : «  Le latin, langue de « l’Europe entière » et « lien des savans » (Comenius) ou signe de « la foi aveugle » dans l’autorité des Anciens (Basnage de Beauval) : quelle est la langue du cosmopolite dans l’Europe de la République des Lettres (XVIe-XVIIe siècle) ? ».