Accueil du site > Education et jeunesse

Publications

Education et jeunesse

  • Ce que la mise en ligne fait aux archives : à propos d’un MOOC
    Voir plus

    Par Rémy Besson sur Devenir Historien-ne, mars 2014

  • Aggio-Sup : Pour un état des lieux de l’histoire après le bac.
  • BRIAND Jean-Pierre et CHAPOULIE Jean-Michel (dir.), Les collèges du peuple. L’enseignement supérieur et le développement de la scolarisation prolongée sous la Troisième République, Rennes, PUR, 2012.
  • GIRAULT Jacques, LESCURE Jean-Claude et VADELORGE Loic (dir.), Paris XIII. Histoire d’une université en banlieue (1970-2010), Paris, Berg International, 2012.
  • La mondialisation universitaire
    Voir plus

    Florent Guénard, « La mondialisation universitaire. Entretien avec Christophe Charle », La Vie des idées, 4 janvier 2013 : "L’historien Christophe Charle a récemment repris son Histoire des universités, livre coécrit avec Jacques Verger, en y ajoutant une analyse de fond sur l’histoire de la mondialisation universitaire à l’époque contemporaine. Dans quelle mesure les réformes des universités ont-elles pu, ou peuvent-elles encore à l’avenir, contribuer à l’avènement d’une société mondiale plus démocratique et unie ?"

  • Le pupitre
    Voir plus

    Ce carnet vise à présenter l’actualité des recherches en histoire de l’éducation. Il a été mis en place par l’équipe du Service d’histoire de l’éducation. Il regroupe des informations relatives aux séminaires, journées d’études et recherches en cours sur le sujet.

  • MOOC A propos de la "Première Guerre mondiale"
    Voir plus

    La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives.

  • THE MULTIPLE LIFE CYCLES OF CHILDREN’S MEDIA : CHILDHOOD NOSTALGIA IN CONTEMPORARY CONVERGENCE CULTURE - Call for papers
    Voir plus

    International workshop organized by the Platform for a Cultural History of Children’s Media (PLACIM)

    Dates : August 31-September 1, 2012 Location : University of Reading, Centre for International Research in Childhood (CIRCL), Reading, UK

    Nostalgia has shaped the cultural construction of childhood ever since Romanticism, but it seems to have undergone a significant change in the late twentieth century. Nowadays, childhood is no longer exclusively associated with a pre-lapsarian state of nature that we are irrevocably cut off from as we are socialized into language and culture. Rather than the lost paradise it once was, childhood is increasingly identified with the toys, games, and media products of one’s youth. Putting it bluntly, childhood seems to change from a special frame of mind into a specific set of commodities. Through shared practices of cultural remembrance (collectors’ communities, fan practices), these commodities are imbued with new symbolic significance. This shift implies that our childhood is not as lost anymore as it used to be within the Romantic paradigm. Not only do the commodities of childhood remain accessible as collectors’ items, but commercial companies also stimulate the nostalgia for childhood by reissuing the books, comic strips, radio and TV programmes, music recordings, films, and toys that used to be sold to previous generations of children and adolescents. This is not just done with a view to attracting new generations of consumers, but also to cater to adults (second-time consumers) who want to recapture the experiences of their youth. This cycle can in principle be repeated again and again.

    This international PLACIM workshop wants to analyze and evaluate the renegotiation of childhood nostalgia in contemporary convergence culture. We invite papers on the following topics :

    1. theoretical perspectives on nostalgia : a. Conceptual analysis : how can childhood nostalgia best be defined ? Should we distinguish between different types, and if so, which ones ? b. Critique : Is childhood nostalgia necessarily a retrograde, escapist, emotionally immature and politically irresponsible mind-set ? Can nostalgia also serve more constructive cultural, social and political purposes ? 2. issues pertaining to the cultural history of childhood and childhood studies : how exactly is the Romantic concept of childhood transformed in contemporary convergence culture ? How does contemporary nostalgia impact on the shifting border between childhood and adulthood ? To what extent is today’s convergence culture really different from early twentieth century or nineteenth century consumption politics pertaining to children’s media ? Besides historical comparisons, we also invite detailed case studies that trace the multiple life cycles of individual children’s media through time. 3. reception-studies, including ethnographic and sociological inquiries into the users of today’s media : what, exactly, motivates contemporary media users to return to the products of their youth ? To what extent are the cultural practices that constitute today’s media really different from earlier periods ? We welcome field work, interviews, and studies of the reviews of recycled children’s media products. 4. nostalgia and remediation : how does nostalgia influence remediations of a given work ? Which possibilities and constraints does nostalgia create for remediation ? How do nostalgia and the need for innovation interact when childhood commodities are re-issued ? 5. childhood nostalgia, remediation and globalization : contemporary Western societies have all incorporated migrant groups that import their own cultural legacies into their country of destination. To what extent do the cultural contributions of migrants facilitate movements beyond childhood nostalgia and remediation ? 6. metahistorical reflections : what are the implications of the multiple life cycles of children’s media for the ways in which we attempt to write the history of childhood ? How do they impact on periodization ?

    This is the second in a series of three international workshops, organized by the Platform for a Cultural History of Children’s Media (PLACIM), which is based at the Faculty of Arts and Social Sciences, Maastricht University, The Netherlands and funded by a competitive research grant from the Dutch Science Foundation (NWO). This platform facilitates the exchange between children’s literature scholars and media experts.

    If you are interested in participating, please send a 300 word abstract and a 300 word CV to : Lies.Wesseling@Maastrichtuniversity.nl, before February 1, 2011. Please relate your problem statement explicitly to one (or more) of the six topics delineated above. We will accommodate up to 20 contributions to this workshop. We work with pre-circulated papers, as we aim to publish an intellectually rigorous volume of essays on contemporary childhood nostalgia. You will receive notice of acceptance before March 1, 2011. Deadline for the first version of your workshop paper : June 1, 2012.

  • Touitou Cécile, « Histoire de la transformation de l’Université de Paris », BBF, 2013, n° 3, p. 95-96.
  • Vers de nouvelles pratiques académiques Est-Ouest. Acteurs et passeurs dans la culture universitaire en France
    Voir plus

    1-2 décembre 2011 Maison de la recherche 4 rue des Irlandais, 75005 Paris

    Ce colloque international se situe dans le champ de l’histoire des transferts culturels en l’Europe du XX-XXIe siècles. La problématique globale de la circulation internationale des savoirs et des pratiques académiques représente un riche champ de recherche en construction situé à la frontière de plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales. Nous souhaitons mener une réflexion sur le renouvellement des élites universitaires en relation avec les mouvements des migrations culturelles en Europe et plus particulièrement en France. Cette problématique nous interroge sur les dynamiques des constructions culturelles nationales qui, en légitimant les parcours des acteurs académiques venus d’horizons différents, intègrent constamment des références culturelles et scientifiques étrangères. Il s’agit d’un phénomène culturel complexe qui modifie sensiblement les pratiques culturelles et sociales tant aux pays d’origine qu’aux pays d’accueil. Dans cette perspective l’objectif du colloque est double – approfondir d’une part l’étude des transferts des savoirs Est-Ouest dans le domaine universitaire et d’autre part, démontrer le rôle essentiel des nouveaux acteurs en relation avec les nouvelles pratiques présentes dans le contexte académique français. Dans une démarche à la fois comparative et interdisciplinaire, des historiens, des littéraires, des sociologues, des politistes vont examiner conjointement la problématique centrale du colloque ; celle-ci interrogera l’apport des enseignants, chercheurs et scientifiques en humanités dans la construction et la transmission des savoirs académiques autour de trois axes principaux : dans un premier temps sera analysée la relation entre les circulations migratoires et l’ouverture internationale de l’Université française ; par la suite sera abordée l’évolution de plusieurs disciplines conséquence des nouvelles dynamiques des échanges Est - Ouest ; et finalement un accent particulier sera mis sur les trajectoires de quelques acteurs principaux - chercheurs renommés qui participent pleinement au rayonnement international de l’Université française. Dans le prolongement des colloques précédents du programme de recherche sur l’histoire culturelle de l’Europe Centrale et Orientale de la Sorbonne Nouvelle, ce projet transnational souhaite approfondir les thématiques suivantes : ■ internationalisation des circulations scientifiques Est-Ouest à partir des années 1990 ■ nouvelles orientations des sciences humaines et sociales en France ■ évolution des disciplines telles que : études européennes, études slaves, études balkaniques, mais aussi les études de langue et littérature ■ traductologie, traductions, interprétations ■ l’histoire culturelle vers de « nouveaux tournants » ■ émergence de nouveaux enseignements universitaires et cursus de recherche ■ filières et masters internationaux ■ problèmes linguistiques des échanges scientifiques ■ parcours scientifiques Est-Ouest : typologies et spécificités ■ témoignages autour des expériences académiques dans l’université française

  • Vincent Duclert, « Profs d’histoire et historiens », La Vie des idées, 3 septembre 2013
    Voir plus

    "En ce jour de rentrée scolaire, Vincent Duclert s’interroge sur la place de l’histoire à l’école et sur l’avenir des savoirs. Il montre les liens intimes qui relient l’enseignement et la recherche en histoire, réunis dans un véritable service public."